Build 2016: l’évènement phare de Microsoft

Microsoft dévoile le futur de Windows 10 :

A l’occasion de son événement Build 2016 destiné aux développeurs, Microsoft a fait feu de tout bois. Mise à jour anniversaire de Windows 10, Skype Bot, Universal Platform, Cortana, Hololens… Le point sur les dernières et principales annonces.

Cette année, cette conférence a amené son lot de nouvelles concernant le futur de Windows, Office et d’autres produits clés de la firme de Redmond. Cette année n’a pas faite exception à la règle, amenant même son petit lot de surprises.

Près de 4 mois après avoir annoncé que Windows 10 tournait sur 200 millions de terminaux, Microsoft vient de faire savoir que la base installée d’utilisateurs de son dernier OS venait maintenant d’atteindre le cap des 270 millions.  Une poussée qui doit sans doute beaucoup aux fêtes de fin d’année et au succès de la tactique de montée de version – insistante voire forcée – mise en oeuvre par l’éditeur. Quoi qu’il en soit, le dernier système d’exploitation affiche la progression la plus rapide de tous les OS Windows dans l’histoire de Microsoft.

La mise à jour Anniversaire de Windows 10

Connue jusqu’alors sous l’appellation « Redstone », la mise à jour de Windows 10 a finalement été renommée en tant que « Anniversary Update ». Un upgrade qui sera proposé gratuitement aux utilisateurs de Windows 10 à partir de cet été, sans doute fin juillet soit un an après la sortie du dernier OS de Microsoft. Parmi les prochaines fonctions annoncées, Microsoft a surtout insisté sur celles permettant d’annoter le bureau avec une encre numérique permettant d’interagir avec les applications et de créer automatiquement des rappels de notifications basés sur des notes manuscrites.

Annotation windows 10

La mise à jour anniversaire étend par ailleurs la fonction Windows Hello aux applications de la boutique en ligne de Microsoft ainsi qu’au navigateur Edge, permettant d’utiliser l’authentification biométrique pour se connecter aux applications et services supportant cette fonction. Autre nouveauté montrée à la Build 2016 : l’arrivée de la célèbre ligne de commande Bash shell de Linux pour Windows 10. Il ne s’agit pas ici d’une simple émulation, pas plus qu’une machine virtuelle : Microsoft a passé un partenariat avec Canonical pour injecter dans Windows les binaires natives Ubuntu Linux. Une décision qui montre une nouvelle fois l’attachement de Microsoft à Linux et l’un de ses piliers de sa stratégie pour répandre Windows 10 et faciliter son adoption auprès des développeurs.

Bash shell command

L’éditeur a également montré un outil de conversion pour transformer les logiciels Win32, historiquement conçus pour tourner sur des postes de travail traditionnels, en applications Universal Windows Platform (UWP) avec le support pour Live Tiles, les mises à jour automatiques au travers du Windows Store, et plus encore. Il s’agit d’un gros coup, et des apps natives UWP d’importance vont commencer à arriver. Microsoft a ainsi indiqué que Facebook travaille sur des apps UWP pour Instagram, Messenger et aussi pour le compte d’American Express et Bank of America.

L’un des points forts des apps UWP est de pouvoir tourner sur n’importe quelle plateforme Windows 10 (PC, téléphones, Xbox…), et une autre va s’ajouter à la liste, à savoir le masque de réalité virtuelle Hololens de Microsoft, dont les précommandes ont été ouvertes il y a quelques semaines à 3 000 dollars pour la version à destination des développeurs.

Hololens

Cortana, l’assistant numérique personnel apparu dans Windows 10 s’apprête à monter en puissance et gagner en facilité d’utilisation. Microsoft travaille ainsi à l’incrémentation d’avertissements contextuels dans Cortana, incluant plus d’actions proactives pour exécuter des tâches plus efficacement et une meilleure interprétation des demandes grâce à des outils de langage naturel plus puissants.

Quelques démonstrations ont été effectuées par Marcus Ash, le responsable produit pour Cortana chez Microsoft, afin de se rendre compte des améliorations apportées. Par exemple, il a demandé à Cortana d’envoyer à un collègue le PowerPoint sur lequel il avait travaillé la nuit dernière ou encore de lui indiquer dans quelle boutique de jouets il est allé l’année dernière lors de la dernière Build et lui rappeler où elle est située. Microsoft n’a cependant pas précisé quand ces nouvelles fonctions seront disponibles, sans doute pour la mise à jour anniversaire cet été.

Cortana

Mais Cortana n’est pas une fin en soi pour Microsoft. Il s’agit plutôt au contraire d’un commencement. Son CEO, Satya Nadella, a ainsi levé le voile sur « Conversations as a platform », une vision audacieuse des futurs assistants personnels dopés à l’apprentissage machine pour permettre – en quelque sorte – de mieux organiser la vie de l’utilisateur, le tout via des conversations en langage naturel. Tout un programme. Ainsi, Cortana pourrait automatiquement connecter l’utilisateur avec le système de réservation d’un hôtel via Skype et de suggérer en fonction du lieu une rencontre avec un ami qui vit dans cette ville. Une vision du futur que l’on pourrait quand même qualifier d’effrayante, avec des capacités d’auto-suggestion des systèmes informatiques prenant le pas sur celles de l’humain (cela ne sert à rien de penser, la machine le fait à votre place). Afin de permettre à cette étonnante vision du futur d’aboutir, Microsoft a déjà mis à disposition des développeurs ses différents frameworks, API et sa « Cortana Intelligence Suite ».

Cortana mobile

On ne devrait pas attendre très longtemps pour expérimenter le potentiel de la vision orientée « Conversations » de Microsoft. La société espère transcender les chats Skype avec du machine learning et vient pour cela de lancer Skype Bots, la dernière version de son app de messagerie prête pour se connecter automatiquement à différents robots et systèmes informatiques.

Source: http://www.lemondeinformatique.fr

You May Also Like